secrets-de-la-guerre-froide

secrets-de-la-guerre-froide

SOUVENIRS de la MMFL

Par Ernest  Schaer

 

Quel missionnaire ne connaissait pas «La petite vieille"  au 72 Dohnaer Strasse à Dresden ? Beaucoup de nos porcelaines proviennent de cette adresse !

 

De 1975 à 1989 je ne l’ai pas vu changer physiquement … et en 2004 elle avait toujours la même allure.

Oui, en avril 2004 avec mon épouse Catherine nous sommes retournés lui dire bonjour… et elle n’avait que des bons souvenirs des missionnaires français.

 

01.png

 

Le secret de son apparence physique qui n’a jamais changé provient peut-être des bouteilles de Bénédictine que nous lui apportions …

 

02.png

 

Les 2 premières photos c’était en 2004.

 

03.png

 

Mais hélas, tout a une fin et en 2010 quand nous sommes retournés à Dresden le magasin Wehsener n’existait plus (3ème photo). Une page est tournée

 

 

Pendant mes 8 années de présence à la MMFL je n’ai qu’un regret : ne pas avoir tenu un registre relatant mes missions en DDR avec les dates, la composition de l’équipage, les kms, et les anecdotes concernant chaque mission.

 

Deux souvenirs ne s’effaceront jamais pour moi et j’en suis certain également pour les 2 autres membres de l’équipage. Par contre j’ai oublié les dates.

 

Mission inopinée à Welzow

 

 La MMFL reçoit une info du DE 32 (oui, à l’époque il s’appelait comme ça), nous annonçant l’arrivée d’ALRA - Avion à long rayon d’action - dans la journée à Welzow. Le chef Ops Air forme un équipage avec 1 officier (peut-être le Lieutenant Saby) et deux observateurs cartés présents à la MMFL dont moi; nous prenons un minimum de vivres principalement de l’eau et nous partons très rapidement en direction Welzow. C’était en été et il faisait très chaud.

 

Nous réussissons la mission à savoir prendre de belles photos de ces ALRA.

Mais ça se complique au moment de quitter le poste d’observation. Souvenez-vous dans les environs de Welzow c’est une énorme zone d’extraction du lignite. Notre point d’observation était situé en bordure d’un gigantesque trou d’extraction au milieu de tout petits sapins qui avaient été replantés dans le sable qui compose principalement le sol dans ce secteur. Et nous étions partis avec une VGL berline Mercedes. Et bien sûr nous étions plantés dans le sable. Il a fallu planter les aiguilles (les sapins étaient trop petits) et treuiller… planter les aiguilles et retreuiller…Combien de fois je ne sais plus mais beaucoup de fois… et il faisait très chaud. Donc nous avons rapidement bu toute les bouteilles d’eau que nous avions emmenées.

Enfin désensablés nous n’avions qu’une idée: aller dans une épicerie HO le plus vite possible pour nous ravitailler en eau.

 

Le chef d’équipage me demande d’entrer dans cette épicerie et je demande des bouteilles d’eau. Réponse de la dame derrière le comptoir : Haben Sie einen Gutschein ? Avez-vous un bon !!

 

Eh oui, dans ce secteur de Welzow les gigantesques trous d’extraction du lignite ont totalement anéanti les nappes phréatiques donc l’eau était rationnée.

 

Alors nous sommes repartis avec de la bière… qui n’était pas rationnée !!

 

Arrêt dans un Gaststätte

 

Au retour d’une mission nous nous arrêtons devant un Gaststätte, la VGL visible de l’intérieur, pour prendre un café. Il y avait beaucoup de monde dans ce Gaststätte.

 

Parlant allemand c’est moi qui commande les 3 cafés. Assez rapidement la serveuse nous apporte nos 3 cafés et, à notre grande surprise il y avait un papier grand comme un ticket de caisse à l’envers dessous ma tasse ?? En DDR ce n’était pas du tout l’habitude de donner l’addition avant de l’avoir demandée. Très discrètement je retourne ce ticket que voici :

 

04.jpg

 

Je n’ai pas à traduire, vous avez compris.

 

La serveuse a pris un énorme risque en nous informant qu’il y avait des membres de la STASIE présents dans la salle. Chapeau!

 

Cette anecdote montre que les méthodes des dirigeants de la DDR ne faisaient pas l’unanimité et que les missions alliées avaient la cote… mais pas partout.

 

En 2004 je suis passé à Michendorf exprès pour voir si le Gaststätte Zur Linden existait toujours … non il n’existe plus.

 

Ernest  Schaer

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Gaststätte  : restaurant en allemand



11/12/2022
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 267 autres membres